OMD & Pen

Zuiko 8mm fisheye pro

Les caractĂ©ristiques principales :


 

Plage focale :8 mm  Équivalent 24x36 :16mm

 

Ouverture maximale :f/1,8

 

Ouverture minimale : f/22

 

Distance de mise au point : 0,12 m

 

Nombre de lamelles du diaphragme :7

 

Poids :315 gr

Compact, léger, et comme toute la gamme pro, une finition tout temps avec une superbe qualité de fabrication.

Dommage que le dĂ©brayage de l’autofocus ne se fasse pas comme pour le reste de la gamme pro, c’est-Ă -dire en tirant la bague de dĂ©brayage, heureusement, on peut s’en passer et attribuer un raccourci pour passer en manuel focus.

C’est un objectif que j’adore utiliser (un peu trop parfois) et que je transporte quasiment tout le temps avec moi.

 

J’aime cette distorsion qui modifie la perception des choses et qui permet parfois une certaine crĂ©ativitĂ© et encore plus, avec cette distance de map (mise au point) Ă  12cm et associer Ă  l’ouverture 1.8 cela augmente encore cela.

Bien sur il n’est pas indispensable (pour moi oui đŸ˜‰ ) il faut donc bien rĂ©flĂ©chir avant son acquisition car comme tout fisheye, cela ne plait pas ou ne conviendra pas Ă  tout le monde.

Bien sur il n’est pas indispensable (pour moi oui đŸ˜‰ ) il faut donc bien rĂ©flĂ©chir avant son acquisition car comme tout fisheye, cela ne plait pas ou ne conviendra pas Ă  tout le monde.

Mais vraiment, il offre beaucoup de possibilités est la distorsion et corrigeable en post-traitement.


Olympus a eu la bonne idĂ©e d’intĂ©grer cela dans le boitier OMD EM-1 MKII, on peut donc choisir directement Ă  la prise de vue l’utiliser comme un grand angle selon trois valeurs diffĂ©rentes :

 

Vous pouvez choisir parmi trois longueurs focales :


1) 5,5 mm,

2) 7 mm

3) 9 mm


Équivalents en 35 mm de 11 mm, 14 mm et 18 mm respectivement) ce qui signifie que vous pouvez photographier et filmer avec 4 focales ou 4 angles avec un seul objectif ! L’avantage de la post-prod et que vous avez le rĂ©sultat directement Ă  la prise de vue. RĂ©sultat jpeg avec correction et le raw conserve la distorsion.

Les photographes sous-marins n’hĂ©siteront pas et je suis sur qu’ils apprĂ©cieront ses qualitĂ©s subaquatiques autant que terrestres.

 

En tout cas, moi je vous le recommande !

Un peu plus de photos:  par ici

Je préfÚre un mail ;)